Sculptures

Art des volumes

À la différence de la peinture, l’artiste utilise les trois dimensions de l’espace pour donner naissance à des volumes.

L’art du sculpteur consiste à interpréter en dur (ni par moulage, ni en cire) une chair fluide, mouvante, périssable.

Art de l’espace, art du toucher

Comme la sculpture reste figée dans l’attitude d’un instant, il y a nécessité de faire varier son éclairage. Une sculpture se regarde donc en tournant autour d’elle. C’est pour cette raison qu’elle est un art de l’espace.

Si une peinture invite au rêve, la sculpture agit par rayonnement, elle est une présence palpable, tangible.